Que recherchez-vous ?

Babolat

Le SI d’une entreprise internationale se doit d’être une véritable machine de guerre : un socle commun solide garantissant un fonctionnement harmonisé au sein de toutes les filiales du groupe, et une agilité nécessaire à l’adaptation aux spécificités régionales. Un exercice d’équilibriste nécessitant un travail de conception du SI très pointu en amont, afin d’anticiper les besoins de chaque filiale, mais aussi les évolutions futures.

2 minutes de lecture

Contacter l’expert

Un ancrage lyonnais, pour un rayonnement international

Bien connue des sportifs, la marque lyonnaise Babolat, leader de l’équipement des sports de raquettes, est avant tout une histoire familiale. Créée en 1875 par Pierre Babolat, la société se spécialise au départ dans la transformation de boyau naturel, avant de se lancer rapidement dans la fabrication de cordages pour raquettes de tennis et de badminton.

Au milieu du XXe siècle, Babolat prend son essor et se déploie à l’international. Les meilleurs ambassadeurs de la marque sont les champions internationaux, à l’image de Björn Borg ou de Yannick Noah, équipés par Babolat. Au fil des années, l’entreprise développe sa gamme de produits pour devenir un équipementier incontournable des joueurs de tennis et de badminton.


Comme la plupart des entreprises internationales, Babolat dispose d’outils centralisés, utilisés par les différentes branches du groupe. Ainsi, le fonctionnement du SI est harmonisé, quelle que soit l’implantation géographique. Mais cette harmonisation ne doit pas se faire au détriment des spécificités nationales.

Un trou dans la raquette

En effet, l’application métier de comptabilité développée initialement par Babolat comportait un problème d’adaptation locale. Elle générait des erreurs dans l’édition des déclarations annuelles de TVA pour la branche italienne de la marque. Le problème perdurait déjà depuis plusieurs mois et s’était aggravé suite au départ d’un collaborateur. La situation devenait critique et nécessitait donc une intervention rapide.

Une intervention rapide et efficace

En raison de l’urgence de la situation, l’appréhension du contexte par nos équipes a dû se faire en un temps record. Et la problématique était double, puisqu’il fallait non seulement s’adapter aux règles de la TVA italienne, mais en plus développer au sein d’un système conçu… en langue italienne !

Nos collaborateurs ont ainsi déployé toute leur expertise de la technologie Oracle. Le dépannage du système s’est fait en reprenant les procédure PLSQL écrites dans la BDD. A partir d’un retroengineering de la solution en place, nous l’avons adaptée à ces règles de TVA spécifiques. Notre intervention a permis de remettre rapidement en place l’application métier , désormais conforme aux spécificités comptables du pays.


Un système d’information musclé, étroitement monitoré

Suite à cette première intervention, nous avons mis en place pour le client une offre de services managés afin de suivre les performances de son SI. Couplée à l’installation de Cowi’Hub, notre service desk, Babolat dispose désormais d’un accompagnement global dans la gestion de ses outils informatiques.

Le mot de l'expert COWIGO
Quand un problème informatique est identifié et peut donner lieu à des pénalités réglementaires, il vaut mieux intervenir au plus vite, afin d’éviter la pression supplémentaire d’un délai extrêmement court. Le client ne doit pas hésiter à faire appel à un expert dès qu’une défaillance est identifiée. Cela laisse ainsi plus de temps pour appréhender le contexte et intervenir dans des conditions plus confortables pour tous.

À propos de l’auteur·e

Benjamin Testut

Expert en Supervision - Exploitation

Devenez membre de notre communauté d’experts inspirants.